Accueil du site > Lu pour vous > Semaine sans pesticides : quelles suites politiques ?

Semaine sans pesticides : quelles suites politiques ?

jeudi 21 avril 2011, par Etienne

Sur le site de la Fédération Inter Environnement Wallonie, un article qui présente les tendances politiques en matière de pesticides et les enjeux pour demain.
Hors sujet Pollution intérieure ? Oui et non si on considère que beaucoup de pesticides sont utilisés à proximité de nombreuses maisons (agriculture, chemins de fer, voiries, etc.), sont d’usage domestique courant (biocides [1] et que nous consommons énormément de résidus de pesticides via l’alimentation [2].

Si vous voulez en savoir plus, sur votre lancée, découvrez sans modération les articles en lien sur l’article d’IEW, mais aussi le très bon livre de Marie-Monique Robin : Notre poison quotidien chez Arte Edition. Pour vous mettre l’eau (sans atrazine [3]) à la bouche, regardez les 5 vidéos de l’interviewqu’elle a accordé à Arte.

Si le sujet vous intéresse, surfer aussi sur le site de Générations futures.

Bonne lecture !

Notes

[1] Pour rappel, les pesticides sont des substances utilisées en agriculture ou dans les espaces publics, les biocides sont des substances à usage du particulier. Elles sont consommées en grandes quantités dans nos pays pour des actions qui ne justifient souvent pas l’utilisation de substances aussi nocives.
Les personnes les plus sensibles sont les fœtus, les femmes enceintes et les enfants

[2] Une pomme non bio par exemple subit 40 traitements avant d’arriver dans votre panier. On retrouve 200 à 300 résidus de pesticides dans les organismes humains

[3] Voir l’article sur son blog