Accueil du site > Lu pour vous > Norme bisphénol A pour l’Europe, les experts travaillent

Norme bisphénol A pour l’Europe, les experts travaillent

lundi 12 juillet 2010, par Etienne

Alors que la France a interdit la présence de bisphénol A (BPA) dans la fabrication des biberons et que le Danemark de son côté, a étendu cette interdiction à tous les produits contenant cette substance et utilisés pour l’alimentation des enfants de 0 à 3 ans, L’Europe a commandité une étude à l’European Food Safety Authority (EFSA). Un groupe d’experts y travaille sur un avis global sur le BPA.

Au bas mot, pas moins de 800 études aux résultats divergents.

Pour rappel, le BPA est largement utilisé dans la fabrication des plastiques polycarbonates, y compris les matériaux qui entrent en contact avec les aliments, comme les biberons et le revêtement des boîtes de conserve, et a été lié à un certain nombre de problèmes de santé possible.

Les difficultés résident principalement sur la toxicité à faibles doses et les effets potentiels sur la santé, principalement celle des enfants.

Dans une lettre à la Commission européenne, l’EFSA a déjà indiqué qu’à ce jour les résultats permettrait de maintenir la dose journalière admissible (DJA) pour le BPA à 0,05 mg / kg de poids corporel. Dans le même temps, l’EFSA a cependant identifié des domaines d’incertitude, qui ne sont pas considérés comme un problème de sécurité, mais qui mérite un examen plus approfondi.

L’EFSA a tenu des consultations avec les experts nationaux à travers l’Europe, ainsi qu’avec plusieurs autorités internationales concernant l’évaluation des risques sur le sujet du BPA. En ce compris la conception des études scientifiques sur le BPA, les aspects toxicologiques et les forces et les faiblesses de certaines études individuelles .

Résultats fin septembre.

Avis de L’EFSA