Accueil du site > Echos de notre permanence téléphonique > Le bois de robinier est-il toxique ?

Le bois de robinier est-il toxique ?

lundi 29 mars 2010, par Etienne

JPEGPourriez-vous me renseigner sur la toxicité du mobilier d’intérieur (salle à manger) en Robinier (faux-acacia) ?
En effet j’ai lu qu’il pouvait être toxique et dangereux pour la santé. Si c’est le cas, dans quelle mesure ?

Notre réponse :

Le robinier est effectivement une plante toxique.

Dans la littérature en général, on parle principalement de l’écorce, des graines et des feuilles qui contiennent protéines toxiques (robine, robinine, phasine et lectine).

Nous avons interpellé le Centre Anti-Poison pour préciser les informations de toxicité. Voici leur réponse :
"Le robinier pseudoacacia est toxique uniquement lors de l’ingestion. Cette toxicité concerne toutes les parties de l’arbre.
Avoir du mobilier en robinier faux-acacia ne pose pas risque connu pour la santé."

Quelques informations complémentaires :

"Le robinier faux-acacia (Robinia pseudoacacia) est un arbuste ou un arbre acclimaté qui est planté à des fins ornementales dans les régions chaudes du Canada. Les graines, l’écorce et les feuilles contiennent des protéines toxiques qui ont empoisonné et tué des bovins, des chevaux, des volailles, des moutons et des humains. On doit considérer que l’espèce est toxique pour tous les animaux en cas d’ingestion. Des enfants ont été empoisonnés (on signale peu de cas de décès) après avoir mâché des parties de la plante, notamment l’écorce. Cet arbre pousse autour des anciennes fermes et des vieilles maisons, et on le plante également le long des clôtures. On doit interdire aux enfants de manger quelque partie de la plante que ce soit. Lorsque de vieux arbres sont abattus dans des endroits où le bétail a accès, il faut empêcher les animaux de manger les pousses (drageons) qui peuvent être produits par la souche (Hansen 1924, Kingsbury 1964, Cooper and Johnson 1984 - Référence sur le site)." Source : Système canadien d’information sur la biodiversité