Accueil du site > Lu pour vous > Cosmétiques et conservateurs

Cosmétiques et conservateurs

vendredi 21 décembre 2012, par Etienne

Comme de nombreux produits de consommation, les cosmétiques contiennent des conservateurs pour limiter le développement de bactéries. Pendant de nombreuses années on a usé de parabènes de synthèse pour remplir cet office.

Cependant ces molécules sont fortement controversées en raison de leur capacité à activer les récepteurs des œstrogènes, induisant une possible action sur la fertilité et les tumeurs œstrogéno-dépendantes (comme le cancer du sein).

Dans les crèmes, savons et lingettes pour bébé, et autres cosmétiques, il a été remplacé par le methylisothiazolinone. C’est ce dernier qui est mis en cause par la société dermatologique française. Il serait 3 fois plus allergène que les parabènes, source d’irritation et d’eczéma.

On trouve aussi ce conservateur dans d’autres produits de consommation comme les peintures, les vernis, certains produits d’entretien ou encore des pesticides.

L’industrie va devoir plancher sur de nouveaux substituts… Et pourquoi pas généraliser des cosmétiques sans conservateur.