Accueil du site > Lu pour vous > Chauffage domestique au bois : les émissions de particules fines en (...)

Chauffage domestique au bois : les émissions de particules fines en question

mardi 6 mars 2012, par Etienne

"Si le transport routier reste bel et bien le premier responsable de la pollution de l’air aux particules, le chauffage au bois n’est pas en reste en hiver. L’avantage d’une très faible contribution à l’effet de serre ne s’accompagne pas forcément d’émissions particulaires réduites."

Un article et une vidéo sur le contexte réglementaire français mais je trouve que cette petite synthèse sur l’impact du chauffage au bois et l’efficacité des techniques de chauffage est bien faite.
Sur la vidéo, on voit chez un marchand ces systèmes de combustion à l’alcool sans cheminée dans un espace ouvert, à proscrire puisque c’est une combustion incomplète, que ce soit joli ou non. C’est l’occasion de vous rappeler l’existence de notre fiche Santé-Habitat sur les fumées de combustion.

Lien vers l’article complet et la vidéo