Accueil du site > Lu pour vous > Cancer et GSM

Cancer et GSM

mardi 8 novembre 2011, par Etienne

Le 24 octobre, j’écrivais un post sur un colloque sur les ondes électromagnétiques et la santé, en rebondissant sur le formidable échos médiatique de cette étude danoise qui affirmait qu’il n’y avait de pas lien de cause à effet entre l’utilisation du GSM et le cancer du cerveau. Je vous disais que c’était une étude parmi d’autres et qu’il fallait une vue d’ensemble.

Eh bien voici la réponse du berger à la bergère puisque dans un article récent du Journal de l’Environnement, on peut lire que l’étude danoise était bien connue du Comité International de Recherche sur le Cancer (CIRC) mais qu’elle avait été écartée car ses conclusions étaient jugées non fiables pour les raisons suivantes :
- Durée de l’étude trop courte (maximum 7 ans) comparée au temps nécessaire pour voir le développement d’un cancer (20 à 30 ans) ;
- Échantillonnage peu représentatif puisque l’étude avait écarté les utilisateurs professionnels.

Comme quoi les médias s’emballent parfois un peu vite. Le plus inquiétant, c’est de savoir ce qu’en retient Monsieur et Madame Toutlemonde. Car pour ma part, il m’a semblé qu’on a nettement moins parlé de la réplique.

Article dans le Journal de l’Environnement